Filtrer par

Il y a 5 produits.

Filtres actifs

Il y a plusieurs moyens de consommer du cannabis et de profiter de ses vertus. La vaporisation en fait partie et a gagné en popularité ces dernières années. En effet, les fans du weed préfèrent désormais vaporiser au lieu de fumer. Si ce mode de consommation vous séduit, sachez que vous devez vous armer d’un outil adéquat. Il s’agit bien entendu du vaporisateur ou inhalateur. Il est désormais disponible en différents modèles. Le choix est donc large et à vous de trouver l’appareil qui répond à vos attentes en termes d’efficacité et facilité d’utilisation. Voici justement tout ce qu’il faut savoir à propos du vaporisateur weed.

Tout savoir sur le vaporisateur de weed

Appelé également vapo, personnal vape, vaporette ou encore inhalateur, le vaporisateur weed est un produit innovant disponible en différents modèles.

De quoi s'agit-il ?

C’est un appareil ayant pour fonction de chauffer la fleur de cannabis à une température moins élevée afin qu’elle libère les cannabinoïdes dont le thc et le cbd (cannabidiol) par évaporation. L’utilisateur n’a plus qu’à inhaler ou aspirer la vapeur d’eau contenant les principes actifs.

Les vaporisateurs fonctionnent généralement via des batteries rechargeables. Ils comportent un compartiment à herbe, un embout buccal et un écran qui affiche la température de chauffe. Ils disposent aussi de boutons ON/OFF. Ils sont aussi dotés de commandes de réglage qui permettent aux utilisateurs de vaporiser à la température idéale.

Utilisation du vaporisateur de weed

En premier lieu, il faut remplir la chambre du vaporisateur weed. Ensuite, allumez votre appareil et réglez la température de chauffe. Vous pouvez ensuite commencer l’inhalation via l’embout buccal. Il ne faut pas oublier d’éteindre l’appareil après usage et bien le nettoyer avant de le ranger.

Les différents types de vaporisateurs de weed

Les consommateurs de cannabis ont accès à différents choix d’inhalateurs. Bien les connaître est un moyen de faire le bon choix au moment de l’achat. Pensez donc à bien choisir votre vaporisateur en fonction de vos besoins et de votre mode de vie.

Les trois types de vapo

Il faut citer en premier lieu les vaporisateurs de salon. Dotés d’une grande taille, ils sont conseillés pour un usage à domicile. Ce sont des appareils haut de gamme et ils sont souvent coûteux. Certains modèles permettent aux utilisateurs de contrôler l’inhalation. En effet, ils peuvent opter pour des bouffées rapides afin de profiter d’une vapeur fraîche ou de longues inspirations pour ressentir une vapeur plus chaude.

La seconde option, la plus prisée, c’est le vaporisateur portable. Comme son nom l’indique, c’est une vapo de poche discrète et légère que vous pouvez emporter partout. Enfin, il y a aussi le vaporisateur weed stylo, un appareil stylé recommandé pour une utilisation spontanée. Il est pratique, car en moins de 5 secondes, vous pouvez savourer votre herbe. Cela dit, la capacité de son compartiment et l’autonomie de sa batterie rechargeable restent limitées.

Les types de chauffe

Notons que le type de chauffe peut varier d’un appareil à l’autre. Il y a des inhalateurs équipés d’un chauffage par conduction. Ils sont faciles à utiliser et offrent de gros nuages de vapeur. En revanche, le fait que l’élément chauffant est au contact avec l’herbe présente des inconvénients. Cela pourrait par exemple engendrer de la combustion. De plus, la bouffée est moins propre et le chauffage de l’herbe n’est pas uniforme.

Les vaporisateurs munis d’un chauffage à conduction sont donc recommandés. Leur atout, c’est qu’ils assurent une distribution uniforme de la chaleur. En outre, l’herbe est chauffée indirectement grâce à la présence d’une grille entre le compartiment et l’élément de chauffe. Les bouffées sont donc beaucoup plus propres et plus douces. Le bémol, c’est qu’il faut patienter un peu avant de pouvoir prendre savourer le weed, car le temps de chauffe est long.

Sachez également qu’il existe des vaporisateurs dotés de chauffage hybride. C’est une combinaison des deux types de chauffe. Ils permettent d’obtenir des nuages de vapeur beaucoup plus gros. Le problème, c’est que le contrôle de la température est souvent difficile. Son usage est déconseillé aux personnes qui souffrent d’un trouble respiratoire.

L'intérêt d'opter pour la vaporisation

Quelle est la différence entre vaporiser et fumer la weed ? En réalité, consommer du cannabis par vaporisation se présente comme une procédure plus saine. Découvrez pourquoi.

Absence de fumée

Quand vous allumez une cigarette, une combustion se produit et cela engendre de la fumée qui d’après de nombreuses recherches scientifiquescontient des substances cancérigènes. En fumant le tabac donc, vous allez aspirer tout cela. Voilà pourquoi, beaucoup de fumeurs souffrent de cancer du poumon ou autres troubles des voies respiratoires.

Les mêmes dangers sont à craindre lorsque vous fumez du cannabis. Une étude menée par l’American Lung Association a révélé que la fumée du weed contient des substances nocives notamment du goudron. Raison pour laquelle, la vaporisation se présente comme une meilleure alternative. Puisqu’il n’y a pas de combustion, il y a peu de danger pour votre système respiratoire.

Optimiser les bienfaits de votre weed

Utiliser un vaporisateur weed est une façon d’extraire de façon optimale les précieux composants du cannabis notamment les cannabinoïdes, les terpènes et les flavonoïdes. Vous pouvez donc profiter des vertus de votre herbe. De plus, grâce à l’absence de la fumée, vous pouvez mieux sentir son arôme et sa saveur.