Filtrer par

Graines

Disponibilité

Banques

Sections FAQ

Par catégorie

Retrouvez également ces produits par familles

Il y a 107 produits.

Filtres actifs

Affichage 1-107 de 107 article(s)

Caractéristiques de la graine autofloraison

Découvrez les deux points essentiels qui caractérisent les graines autofloraison. Ce sont ces deux facteurs qui intéressent les cannabiculteurs d'autoflo !

La rapidité

La graine autofloraison entre dans son cycle de floraison automatiquement au bout de 20 à 25 jours. La période de croissance étant très courte, les plantes n'atteindront jamais la taille d'une plante féminisée traditionnelle. En revanche, elle arriveront à maturité beaucoup plus rapidement. Cela vous permettra de faire vitre récolte dans les 70 jours (environ) après la germination, ce qui est extrêmement rapide.

La Robustesse

Très peu exigeante, la graine autofloraison se développe aisément. Elle n'aura aucun mal à s'adapter à un environnement précaire. Robuste et déterminée, elle continuera de pousser quoi qu'il arrive à condition d'en prendre soin un minimum.

L'histoire de la graine autofloraison

L’offre en graines autofloraison n’a jamais été aussi prolifique pour les cultivateurs en herbe, depuis déjà quelques dizaines d’années on s’est furieusement éloigné des variétés traditionnelles régulières. L’ère moderne de la culture du cannabis se décompose en de nombreuses étapes, mais une poignée décisive nous ont amené à cet instant charnière où les possibilités et les capacités des plantes de marijuana crées une offre considérable d’expériences pour les jardiniers curieux.

La tendance des herbes plus fortes, non fécondées, « sinsemilla » simplement dites « féminisée » a permis de proposer une expérience psychoactive plus puissante, mais pas que, la révolution des féminisées a bouleversé le jeu dans la culture des hybrides de canna et ouvert une route royale à toutes sortes d’expérimentations.

Il n’a jamais été aussi passionnant et simple de cultiver soi-même les plus beaux croisements des meilleures variétés des banques de graines à travers le monde. Cette culture de marijuana repousse à chaque nouvelle variété un peu plus les limites de nos connaissances et nous propose une expérience toujours plus enivrante, les automatiques sont une des solutions les plus efficientes pour accéder au meilleur phénotype possible de vos variétés préférées !

Graine Autofloraison, une grande famille un peu divisée au cœur de la magie.

La famille des cannabinoïdes se divise en deux grandes catégories, les plants de cannabis à dominante Indica, et les plants de cannabis à dominance Sativa, ce sont les deux espèces principales dont les origines diffèrent, l’une étant une plante plus équatoriale et la seconde endémique aux hauts plateaux afghans, népalais et autres cultures en altitude.

Chaque génétique s’étant adaptée à un milieu, cela donne des plantes aux effets, qu’ils soient récréatifs ou thérapeutiques, à l’allure et aux besoins totalement différents. Entre ces deux polarités naviguent une quantité de cultivars incroyables catalysant le meilleur de l’un ou de l’autre pour faire germer des fleurs aux saveurs et arômes stupéfiants. Cette extrême variété de patrimoines génétiques faisant la joie des amateurs éclairés, débutants ou expérimentés parcourant le catalogue de leur banque de semences favorites aux aguets des nouvelles variétés à faire pousser.

Pourtant quelque part vers des zones les plus arides aux climats froids et désertiques, une sous-espèce de cannabis a su se développer loin de ses cousines à photopériode, sans marqueur de saison pour indiquer le début de sa fleuraison et réussir à faire flore malgré l’hostilité de l’environnement. Cette espèce c’est le Cannabis Ruderalis, une souche déconsidérée qui poussait comme du chiendent, mais son cycle de floraison ne manqua pas d’attirer l’attention des breeders les plus audacieux.

C’est ainsi qu’il y a presque deux décennies une page marquante dans la production de cannabis venait de se tourner, et qu’une nouvelle sorte d’hybride allait bouleverser la donne de la culture en intérieur, ou en mode guérilla discrète avec sa taille compacte et résistante en diable !

La lumière fut et la graine autofloraison naquit

Les graines autofloraison sont magiques. Pour une plante photopériodique qui réagit au changement de saison, les heures de lumières deviennent un facteur essentiel pour déterminer le début de la floraison, d’où la nécessité pour les cultivateurs de cannabis indoor de marquer ce changement en passant sur le cycle de lumière en 12 heures de lumière par jour.

Une force non négligeable des féminisées d’ailleurs, pouvoir faire durer une phase de croissance végétative au besoin selon vos pratiques ou pour prendre le temps de rattraper une mauvaise manipulation. Mais nous y reviendrons ! Nous voici au croisement de deux grandes vagues, les féminisées sont partout, mais elles restent plus délicates à faire pousser, les dominantes Sativa demandent du temps, beaucoup d’investissement, de grandes tailles que ce soit en intérieur et extérieur, tout n’est pas rose pour aborder sereinement votre plantation de cannabis.

C’est alors que notre petite Ruderalis rentre en jeu, un breeder du nom de « Joint Doctor » eut l’idée de la croiser à une très belle Northern Lights#2, mais les gènes automatic étant récessifs, ce n’est qu’après qu’il eut l’inspiration de tenter un « 3-way cross » avec une William’s Wonder et qu’il put entrevoir le potentiel prodigieux de sa découverte.

Willy's Automatic, l'ancêtre des graines autofloraison !

Certains pieds de cannabis avaient continué leur cycle de vie sans tenir compte de l’éclairage continu dont il les avait fait bénéficier. Après de nombreux tests, essais, échecs et réussites « Joint Doctor » put créer la première souche cultivée qu’il nomma « Willy’s Automatic », une bonne partie de l’arôme de la William’s Wonder persistait, mais des notes plus terreuses, boisées s’étaient mélangés à celle-ci et le tout sans phase de floraison à photopériode.

Avec cette découverte, c’est tout une vague de passion qui a pu se déchainer à travers le monde entrainant toutes les banques de semences à sa suite les poussant à une innovation constante de chaque génotype proposé, et à étoffer avec toujours plus d’assiduité leur proposition de graines autofloraison. Et de ce fait, créer ainsi un marché gigantesque dont chaque cultivateur a pu attester l’infinie possibilité de résultats du semis à la récolte tout autant que de manières différentes de cultiver du cannabis.

La graine autofloraison traverse les saisons

Acheter des graines autofloraison, c’est un choix aux multiples variables tout autant lié à votre gout, vos attentes en termes d’effet psychoactif que d’un comment cultiver et ? Actuellement l’une des meilleures réponses pour s’assurer de récolter un bon produit en toutes circonstances c’est d’acheter des graines aux génétiques automatiques de votre banque de graines favorite !

Résilientes et aux rendements de plus en plus importants, faire fleurir une graine de cannabis automatique n’est pas une panacée, mais une expérience formidablement ensorcelante qui vous garantit de vivre des runs toujours plus savoureuses. Vous filerez à travers un horizon toujours plus coloré de fleurs résineuses sucrées, fruitées aux grosses têtes denses, recouvertes de trichomes laiteux.

L'idéal pour plusieurs récoltes par an !

Cette plante de cannabis abondante ne vous imposera pas de bouleversement sur vos heures de lumières, ni même ne craindra la pollution lumineuse, c’est avec obstination qu’elle se développe depuis sa germination aux premiers bourgeons dodus. Une source lumineuse généreuse, un apport raisonnable, vous n’aurez pas à la couvrir de nutriments de toutes sortes, ce sont de redoutables souches à la fois résistantes aux moisissures et aux champignons.

Dotée d’une floraison rapide, avec une bonne préparation, vous pourrez vous assurer en intérieur jusqu’à plusieurs récoltes par an pour une haute production de produit affiné en pots ou de résine en extraction, le tout à des THC Xxl au fur et à mesure des générations. Vous allez pouvoir cultiver de la marijuana de variétés à haut rendement à la fois discrètes et puissantes, à la très grande diversité de terpènes, le tout en un sachet, des graines sélectionnées avec soin et dotées des plus beaux traits que peuvent produire des autos de haute volée !

Pourquoi acheter des graines autofloraison ?

Même si au fil des générations la qualité des graines autofloraison n’a fait que croître, se stabilisant de plus en plus, offrant des sensations dignes des plus beaux cultivars dont la période de floraison dépendent d’une rigoureuse gestion des heures de lumières pour obtenir une floraison parfaite. Aussi productives soient-elles, les automatiques ont leurs limites, génétiquement prédisposées pour pousser coute que coute, vous n’aurez pas le droit à l’erreur !

Des grosses erreurs de manipulation ou de taille, pas moyen de faire durer en jouant sur les heures par jour d’éclairage pour augmenter sa période de croissance. Au-delà, les automatiques sont de très mauvaises souches pour les clones, il est très difficile (mais toutefois pas impossible) de les cloner, un clone conservant l’âge de la plante mère dont il est originaire. Même si elles sont incroyablement productives, c’est par sa croissance rapide et sa régularité que l’auto surpasse le maitre, mais les féminisées classiques ont très clairement un meilleur rendement par plant et des facteurs de croissance bien plus marqués.

C’est votre espace de culture, vos préférences qui détermineront quelles seront les graines cultivées, en soupesant les pours et les contres, les process et les générations ont fait des automatiques des plantes à la riche variété terpénique, très-puissantes dont l’incroyable robustesse surclasse nombre de souches classiques, mais avec une marge de manœuvre moindre. Tel un dragster lancé à toute berzingue, c’est rapide, puissant et racé qu’elle s’élance, mais ce n’est pas avec elle que vous négocierez les plus belles courbes, alors quel pilote êtes-vous ?