Il y a 9 produits.

Filtres actifs

La cigarette électronique, aussi connue sous le nom vaporisateur ou vaporette n’est pas née d’hier. Son histoire remonte en 1903, lorsqu’un pharmacien parisien nommé Henry Ferré a voulu concevoir un objet révolutionnaire. Il a conçu un inhalateur tubulaire qui produit de la vapeur blanche. Il est considéré comme le père de la vape

Cela dit, il a fallu attendre  les années 60 pour que le brevet de la première vapoteuse soit déposé par Herbert A. Gilbert. Même si l’appareil a été breveté, il n’a pas encore conquis le grand public. En réalité, la vente de cigarette électronique n’a réellement démarré que dans les années 2000, et ce, grâce à un pharmacien chinois du nom de Hok Lik. Ce dernier a réussi à confectionner un dispositif moderne capable de produire de la vapeur grâce au chauffage d’un liquide aromatisé. Cette version de la vapoteuse a connu un immense succès. Du coup, sa fabrication s’est démocratisée et pour atteindre le marché européen et américain.   

Si la cigarette électronique diffère du cigare classique au niveau de la forme et du principe de fonctionnement, les sensations offertes restent les mêmes. Le vapotage procure du plaisir aux fumeurs.  

Composants d’une cigarette électronique 

Suite au développement de la vente cigarettes électroniques, les offres se diversifient. Les fans de vap ont désormais droit à une large gamme de produits. Le design et l’apparence sont bien différents. En revanche, les produits ont les mêmes composants.

Les principaux éléments de la cigarette électronique

L’atomiseur est le principal élément d’une vapoteuse. Il comporte une résistance ayant pour fonction de chauffer l’eliquide. C’est grâce à cet élément que la cigarette électronique peut générer l’aérosol. En général, le réservoir qui va accueillir le liquide pour cigarette fait partie de l’atomiseur. 

Le dispositif est également équipé d’une batterie qui va alimenter en électricité la résistance. En pleine charge, elle peut fournir une tension de 4,2 volts. Mais lorsqu’elle est déchargée, elle offre une tension de 3,2 volts, ce qui pourrait détériorer les sensations de vapotage.  Pour y remédier, certains fabricants proposent des batteries munies d’un système de voltage variable. Les vapoteuses équipées de ces batteries sont capables d’offrir une meilleure sensation aux utilisateurs même lorsque en étant déchargées. 

Il ne faut pas oublier l’embout buccal qui permet au vapoteur d’aspirer la vapeur. La cigarette électronique est souvent livrée avec un chargeur usb, grâce auquel, la recharge de la batterie s’effectue avec facilité.  

Notons aussi que certains dispositifs sont munis d’un outil de contrôle de la température. Ainsi, ils peuvent produire une vapeur plus ou moins chaude. Cela dit, leur usage est uniquement destiné aux vapoteurs expérimentés. 

Fonctionnement de l’e-cigarette

Pour vapoter, il faut allumer la cigarette électronique en appuyant sur le bouton dédié à cet effet.  La  résistance se met en marche et il va chauffer le liquide tabac. Cela permet la formation de la vapeur  ou du brouillard de microgouttelettes. Via l’embout buccal, le vapoteur peut aspirer cette vapeur. 

Les avantages du vapotage

Si la cigarette électronique a connu un grand succès, c’est parce qu’elle présente de multiples atouts. Découvrez lesquels. 

Une solution au tabagisme

Les professionnels de la santé ne cessent de conscientiser les fumeurs sur les dangers du tabagisme. La vente de cigarette est désormais soumise à des règlements stricts. En outre, on encourage de plus en plus le sevrage tabagique. Mais arrêter de fumer n’est pas une mince affaire. Il faut encore vaincre la dépendance à la nicotine, une substance dangereuse produite par la combustion de la cigarette. 

Le recours à l’e-cigarette constitue une bonne solution. En effet, selon les témoignages de nombreux fumeurs, elle marche mieux que les inhalateurs, les patchs, les gommes à mâcher et les pastilles à sucer. La raison est bien simple. Tout d’abord, lorsqu’un fumeur vapote, il reproduit exactement les gestes habituels réalisés au moment de fumer une cigarette classique. 

En outre, l’e-cigarette peut contenir de la nicotine. Tout cela lui permet d’éviter la sensation de manque. Pour arrêter de fumer grâce à la cigarette électronique, il faut toutefois faire attention au dosage de la nicotine contenue dans l’e-liquide. 

Un moyen de fumer sans danger

Les études qui confirment l’efficacité de l’e-cigarette comme moyen d’aide au sevrage tabagique restent insuffisantes. Cependant, une chose est sûre : vapoter est moins dangereux que fumer de la cigarette. 

Sachez en effet que les dangers ne proviennent pas uniquement de la nicotine. Les fumées de combustion contiennent d’autres substances toxiques et nocives à la santé. En optant pour la vape, vous ne serez pas exposé à ces dangers. Il ne faut pas oublier que la cigarette électronique ne produit pas de la fumée, suite à l’absence de la combustion. 

Un grand plaisir assuré

Les cigarettes électroniques vous feront découvrir de nouvelles saveurs exquises et différents parfums. Le liquide tabac peut dégager un goût fruité ou un arôme de menthe, de cookie et même de chocolat. Vapoter vous garantit donc des moments de plaisirs gourmands. Pour les grands fumeurs en plein sevrage tabagique, il est possible de trouver des e-cigarettes dotées d’un arôme naturel de tabac. 

Un moyen de faire des économies

Les fumeurs dépensent beaucoup d’argent dans l’achat des cigarettes. En misant sur le vapotage, il est possible de faire des économies tout en menant une lutte contre le tabagisme réussie. 

Il faut toutefois mentionner qu’en dépit des nombreux avantages garantis par les cigarettes électroniques, vapoter dans les lieux publics n’est pas très conseillé. Vous devez protéger votre entourage des effets du vapotage passif. Sachez que la vapeur que dégage l’e-cigarette peut contenir des substances dangereuses pour ne citer que la dose de nicotine. 

Choisir son e-cigarette

Comme il a été mentionné auparavant, les offres en matière de cigarette électronique sont très diversifiées. Vous avez donc un embarras de choix et il faut trouver le dispositif qui répond à vos besoins et qui peut vous garantir un confort d’usage. Quelques critères pourront aider à trouver la cigarette électronique idéale.   

Il faut citer entre autres la puissance ou l’importance de la vapeur produite par le dispositif. Il faut aussi tenir compte de l’autonomie de la batterie ainsi que le type d’inhalation. A tout cela s’ajoute la qualité du matériel de vapotage. Pour éviter les achats fréquents, il vaut mieux faire votre choix parmi les produits des meilleures marques du marché.  

Pour les trouver, adressez-vous à notre boutique spécialisée. Vous pouvez alors accéder à une contenance d’e-liquide de qualité.  

Le choix de l’e-liquide

En général, le liquide tabac contient du Propylène Glycol (PG) et de la Glycérine Végétale (VG). Mais lorsque l’e-cigarette est utilisée dans le cadre d’un processus d’arrêt du tabac, il est possible d’y ajouter un peu de nicotine. Sinon, vous pouvez la remplacer par de l’e-liquide cbd. 

De quoi s’agit-il ? C’est un liquide de vapotage à base d’huile de cbd (cannabidiol). Plusieurs études ont mis en lumière les bienfaits de cette molécule. Dès lors, de nombreux praticiens le préconisent pour soulager divers maux. Il est tout à fait légal en France contrairement au THC. Et pour cause, le cannabidiol est exempt de toutes propriétés psychoactives.

Le CBD est reconnu pour son action sur le système nerveux. En effet, sa consommation a des effets relaxants. On l’utilise surtout pour apaiser le stress et l’anxiété. Certains patients l’inhalent pour retrouver un rythme de sommeil régulier et ainsi combattre l’insomnie. Des médecins prescrivent également le cannabidiol pour traiter les maladies nerveuses comme l’épilepsie.

Le CBD soulage les douleurs à l’occasion des maladies chroniques et dégénératives. De nombreuses victimes de l’arthrite, de la maladie de Parkinson, ou de la sclérose en plaques consomment de l’e-liquide de CBD. Toutefois, vous devez vous référer à un médecin avant de vous lancer dans une telle thérapie, car le traitement n’est que symptomatique.

Il est aussi intéressant de noter que le vapotage de CBD permet de lutter contre le tabagisme. Les propriétés anti-addictives du cannabidiol peuvent s’avérer utiles pour arrêter de fumer. Et comme la consommation de cette substance ne libère pas de dopamine, il ne s’agit en aucun cas de remplacer une dépendance par une autre.